JOURNÉE MONDIALE DE LA PREMATURITE 2015

17 novembre 2015 : 1ère participation à la journée mondiale de la prématurité et organisation de cette manifestation pour le CAMSP « Kayenn », l’occasion de parler des naissances prématurées et améliorer la prévention de la prématurité.

Chaque année, ce sont pas loin de 65 000 enfants qui naissent prématurément en France, soit plus de 8% du total des naissances (1/10 naissances en France, contre 2/10 au CHAR en 2014), sachant qu’on qualifie habituellement de prématurée toute naissance qui survient avant 37 semaines d’aménorrhée, soit 35 semaines de grossesse. Cependant, il faut distinguer, une prématurité moyenne (de 33 SA à 36 SA+6 jours), une grande prématurité (28 à 32 SA+6 jours) et une très grande prématurité (avant 28 SA). La durée d’une grossesse à terme étant de 41 semaines d’aménorrhées, soit 39 semaines de grossesse.

Pour cette 1ère organisation, autour de la journée de la prématurité, inscrite comme journée « de sensibilisation sur les risques liés à la prématurité », à l’intention des professionnels médicaux et des familles. Cette action a été menée au Centre Hospitalier Andrée ROSEMON, dans le hall du Pôle Mère-enfant de Cayenne.

L’objectif étant de :

  • Participer à la prévention en direction des enfants prématurés, en prodiguant des informations, des conseils, aussi bien en direction des parents , qu’envers les professionnels du service de néonatologie, afin de sensibiliser ces derniers à l’importance d’évaluer et de noter le développement des enfants prématurés et d’orienter précocement en CAMSP les enfants présentant des troubles du développement ;
  • Faire connaître le CAMSP, la mission du service dans la prévention des risques de troubles du développement dans un contexte de naissance prématurée ;
  • Poursuivre la collaboration entre le CAMSP et le service de néonatologie, afin d’accompagner au mieux les nourrissons lors de la sortie du service de néonatologie et sensibiliser les parents, comme les professionnels du secteur de la petite enfance.

Les moyens :

  • Un stand d’informations dans le hall du Pôle Mère-enfant du CHAR, afin de toucher le grand public de 10h00 à 15h00 (plaquettes) ;
  • Une réunion d’informations, de sensibilisation de 14h00 à 15h15 en direction des professionnels (service de néonatologie, pédiatrie, PMI, médecins libéraux…), dans la salle de réunion de ce service, sur les risques et les conséquences liés à la prématurité, sur les modalités de prise en charge (éducation, remédiation, réadaptation et accompagnement), les groupes thérapeutiques, l’adaptation de l’environnement la question de l’âge scolaire, autour d’un exposé : « Prématurité : facteur de risque de trouble du développement » .

Myriam DELPHIN – Chef de Service 

DSC02464

DSC02465

DSC02467
DSC02472